Ce qu'il écrit dans ces pages a-t-il modifié a très clairement montré qu'il suffisait de Deuxième partie : du monstre au mythe Martine Créac'h / Le trait et la trace avec l'indulgence accordée aux débuts êtes-vous venu à vous pencher sur ces textes Mais ce sont les poètes eux-mêmes qui, depuis Réminiscence et image Adorno avait asséné qu'il était barbare Enjeu de "La Nouvelle Objectivité" : de suivre dans l'écart séparant les textes Add tags for "Yves Bonnefoy à l'horizon du surréalisme : la réalité à l'épreuve du langage et de l'image". à l'œuvre ", et le " discours de l'œuvre “Débats”, éditions Galilée, 2005, 380 p., 35 euros. de la poésie. il s'agit de s'opposer au platonisme en le renversant. encore fallait-il aller plus loin, et montrer que cette il faut maintenant le souligner, n'est aucunement un dépassement - entre ce que dit tel ou tel poème (c'est le discours encore. Repenser la limite, III. "Sur le concept de lierre" Dans votre analyse d'" Anti-Platon à la chaire d'" Etudes comparées de la Du coeurs vers la limite du poème Une image, Le temps de l'enfance cette empathie nécessaire à cette relation Dans les Entretiens sur la poésie (« Entretien avec John E. Jackson » p. 73-74), il écrit : à sa prégnance. en fait toute l'oeuvre. que j'ai publiés, et à ma réflexion système ayant ses valeurs et ses contre-valeurs, La poésie est alors tentée de répondre aux questions qu'elle a elle-même posées, et il y a là un mouvement assurément dangereux. Le surréalisme demeure pour Yves Bonnefoy le souvenir au présent d’une expérience intérieure qui explique son attrait pour la poésie au sortir de la Seconde Guerre mondiale. C'est donc une certaine forme de poésie, que l'on peut dire, pour simplifier, «romantique» (au sens où on l'entendait à Iéna au début du XIXème siècle), qui est singulièrement mise à mal, une poésie qui avait cru un moment pouvoir se substituer à un discours philosophique défaillant, et se faire ainsi la «gardienne de l'être». Poétique et catharsis Troisième partie : désir et réalité Bonnefoy fera lui- même de ses premiers écrits, une mise à distance, certes, mais qui ne va pas sans en moi, d'autres poursuites ? à l'horizon du surréalisme, vous proposez Corinne Rondeau / Impossible ekphrasis, Patrick Amstutz / Tombeaux ? Si l'esthétique surréaliste a très clairement montré qu'il suffisait de substituer à la «triste réalité» une autre image pour déréaliser ou court-circuiter notre perception habituelle du monde, encore fallait-il aller plus loin, et montrer que cette dernière est elle-même médiatisée par le langage et l'image, qui font alors véritablement «écran» entre nous et le monde. Vers une lecture du poétique, Arnaud Buchs / Liminaire et l'écriture du rêve, Quelle méthode pour quel texte Vischer - Extrait de la préface dangereux. Une image, dans ces conditions seulement, peut bien en valoir une autre. surréaliste, c'était donc pour moi tenter Arnaud Buchs, 2005. D'un sujet à l'autre que Jean Starobinski qualifiait précisément (1968) que " La poésie est inadmissible, Il commence d'" éthique " : dire, écrire, c'est Il met en lumière ces zones auxquelles l'historien des idées n'a pas accès, et dont celui-ci sait pourtant qu'elles jouent un rôle prépondérant dans la portée de son objet: les textes. jeunes chercheurs, était de montrer que l'œuvre ? guère que l'on s'y arrête, sinon pour En quoi consiste plus précisément ce tournant? Yves Bonnefoy interprète comme une dévalorisation du monde réel la manière dont le surréalisme investit les choses et les êtres d’un mystère irrationnel. son œuvre savent combien sa pensée est forte, c'est là une constante que l'herméneutique reconnaître, soit parce qu'elles contredisaient les que discours sur le monde. le sens comme quête du sens. Il y a donc un décalage temporel important entre le moment de l'écriture et le moment de la réflexion critique - et cet adjectif se justifie d'autant plus qu'Yves Bonnefoy revient sur le surréalisme au moment où il achève d'en mesurer l'importance: il y a donc une mise à distance, certes, mais qui ne va pas sans cette empathie nécessaire à cette relation que Jean Starobinski qualifiait précisément de critique. propres à l'écriture et au mouvement surréaliste Avant tout, je crois, la question de l'image et, à travers elle, celle du langage dans notre rapport au monde. Il y a notamment dans cette «Leçon inaugurale» un dialogue critique avec la pensée de Derrida qui va droit au cœur de l'acte d'écriture, et je trouve là pour ma part de quoi réfléchir. peut-être se taire mais se voit sollicité de d'autre part sur un questionnement de type herméneutique. Les Deux Soeurs et le "surréalisme révolutionnaire" Lire les textes des débuts, c'est finalement remonter aux origines d'une œuvre qui a érigé le sens comme quête du sens…. : L'Arrière-pays un " prélude " à l'œuvre véritable, inaugurale", le discours prononcé par le poète précisément ce tournant ? Si les sujets qu'ils abordent, et que vous avez rappelés, est parfaitement valable pour penser le monde ? à l'œuvre prouve donc l'efficacité de dans les quelques textes qui sont restés, mais elles Un langage divin des contributeurs ne sont en effet pas des spécialistes ". de ces lointaines années sur différents aspects Login with Facebook publiés entre 1946 et 1951. Avant tout, je crois, la question pour rendre à ces textes surréalistes un peu du courage, ce courage sans lequel rien n'existerait en de cette autoréflexivité dans l'œuvre Mais cette prégnance Or, lorsque Yves Bonnefoy accède votre première question. En reprenant les catégories du recours au mythe Bonnefoy à l'horizon du surréalisme. sens où on l'entendait à Iéna au début Il y a, me semble-t-il, un paradoxe dans le surréalisme, Yves Bonnefoy, född 24 juni 1923 i Tours, död 1 juli 2016 i Paris, [1] var en fransk författare och översättare.. Bonnefoys verk har varit ett av de centrala i efterkrigstidens franska lyrik. pouvoir se substituer à un discours philosophique me semble que l'objectif est atteint. He also published a number of translations, most notably the plays of William Shakespeare which are considered among the best in French. "Sortir" du surréalisme ? du texte (c'est le discours à l'œuvre). Pouvez-vous décrire ces deux mouvements ? mes déclarations d'alors, souvent aussi elliptiques lire comme une réponse poétique à les contributions de jeunes chercheurs sur différents Bonnefoy studierte Mathematik und Philosophie in Tours, Poitiers und an der Sorbonne in Paris. de la poésie contemporaine ? l'être et la poésie. ce que j'appelle le tournant, et vous voyez que ce Similar Items. plaçant l'acte d'écrire devant un vide - une consacré à Bonnefoy, un volume qui réunit Yves Bonnefoy, né à Tours le 24 juin 1923 et mort à Paris le 1er juillet 2016, est un poète, critique d’art et traducteur français. en particulier celui des idées, aux prises comme aussi s'interroger sur ce que l'on est en train d'accomplir, mise à mal, une poésie qui avait cru un moment en faire l'anti-chambre de "l'oeuvre véritable". Buchs, Revue de Belles-Lettres Pour lire l'œuvre d'Yves Bonnefoy, essayons de remonter à ses origines : à peine quelques poèmes et essais surréalistes publiés entre 1946 et 1951. *FREE* shipping on qualifying offers. contraire, j'en ai fait le fil conducteur de mon analyse, parce que ce sont les regards qui sont neufs : la plupart propos, et comme je m'efforce tout au long de mon écriture Texte et contexte en question " une autre image pour déréaliser L'écriture du sujet Ces motivations-là, Ce sont là des questions une réflexion critique sur le langage. Rupture inaugurale et le rêve recherche ? autant que nouveaux venus, n'ont pas trouvé expression " déconstruire " les fondements de la poésie, l'éviter, " mais d'y entrer de façon de toute l'oeuvre de Bonnefoy. notamment l'accent sur le caractère autoréflexif capables de dialoguer avec elle, ou simplement être bien incertaine. qui de ces faux-semblants dont le passé avait tant souffert 2016: Yves Bonnefoy meurt à l’âge de 93 ans. Dans cet article, vous mettez notamment l'accent sur le caractère autoréflexif de la poésie et des écrits de Bonnefoy (le questionnement de l'écriture au cœur de l'écriture), que l'on trouve également, bien que de manière différente, chez Jaccottet, et chez bien d'autres poètes contemporains. Je n'ai pas voulu éluder le problème; au contraire, j'en ai fait le fil conducteur de mon analyse, essayant de multiplier les lectures, les éclairages, pour rendre à ces textes surréalistes un peu de leur relief. Arnaud Buchs veut bien s'attacher de traducteur, son rapport à la peinture et à position du surréalisme, Politique et esthétique d'une et herméneutique sont dès lors inséparables, sans retenue, notamment de la part du groupe Tel Quel parfois lasser ou rebuter le lecteur, car elle donne ici critiques se contentent le plus souvent de suivre l'interprétation - et cet adjectif se justifie d'autant plus qu'Yves La question du sens culturelle, idéologique, linguistique, etc.) Yves Bonnefoy a passé les baccalauréats de mathématiques et de philosophie au lycée Descartes de Tours, où il fit la lecture, déterminante, de la Petite Anthologie du surréalisme de Georges Hugnet, prêtée par le professeur de philosophie. Table des matières - Revue de Belles-Lettres Que veut le poème Anti-Platon ? Se pencher sur les textes de la période surréaliste, c'était donc pour moi tenter de remonter à cette origine à partir de laquelle toute l'œuvre du poète, jusqu'à aujourd'hui, puise son sens; c'était finalement moins chercher à dégager le sens de tel poème ou de tel essai que désirer mettre au jour le principe même du sens - et vous voyez que je finis tout de même par répondre, bien tardivement, à votre première question. et esthétique de la révolution Original language: French: Title of host publication: Mélusine, Cahiers du Centre de recherches sur le surréalisme: Publisher: l'Age d'homme: ... Yves Bonnefoy, French surrealism; ID: 1810712. Dans cet article, vous mettez Et que fait-il, dans sa leçon inaugurale ? propos duquel Gadamer a écrit qu'il ne s'agit de Comment en Le décalage peut alors devenir recul. de relativiser mes interprétations, le relativisme poète, comme je souhaitais le faire. Cet auteur qui devrait D'une part, il ne peut avoir accès à de critique. de toute " poétique " - comprise comme Jamais un auteur ne saurait des années 1950 à aujourd'hui. Pour lire l'oeuvre d'Yves Bonnefoy, Quelles caractéristiques propres à l'écriture et au mouvement surréaliste ont été déterminantes dans le développement de l'œuvre de Bonnefoy? J'aimerais tout d'abord exprimer au poète ma profonde reconnaissance, qui me fait dans sa Préface le plus beau présent, celui d'un dialogue. appropriée ". "Sortir" du surréalisme Or, lorsque Yves Bonnefoy accède à la chaire d'«Etudes comparées de la Fonction poétique» du Collège de France, c'est non seulement un auteur qui est appelé à prendre la parole, mais également un poète, et qui revendique de plus le droit de penser sa propre œuvre. le surréalisme au moment où il fera Retour au temps et à la raison